Lancement lors dune cérémonie spéciale

first_imgDes anciens combattants, des étudiants, des députés provinciaux et fédéraux, des sénateurs, ainsi que des membres de la magistrature et des forces armées se sont réunis à Province House, aujourd’hui 23 mai, se joignant ainsi à Peter Milliken, président de la Chambre des communes, qui rendait hommage à la Nouvelle-Écosse pour avoir initié le Canada à la démocratie parlementaire. M. Milliken, accompagné de la lieutenante-gouverneure Mayann Francis, du ministre des Affaires étrangères Peter MacKay, des chefs des trois partis de la Nouvelle-Écosse, et de Cecil Clarke, président de l’Assemblée législative, a lancé les célébrations du 250e anniversaire du premier gouvernement représentatif du Canada, qui aura lieu l’année prochaine, lors d’une cérémonie de deux heures à l’Assemblée législative. La cérémonie, qui mettait en vedette les cornemuses et percussions des 78e Highlanders et les chants de la chorale Pictou District Honour Choir, était axée sur l’importance de la démocratie et sur la contribution inestimable des membres des forces armées canadiennes envers la protection de nos droits et libertés. Les co-présidents du comité Democracy 250, les anciens premiers ministres Russell MacLellan et John Hamm, M. Milliken et la lieutenante-gouverneure Mayann Francis ont dévoilé le symbole qui fera la promotion des célébrations de l’année prochaine. Dans son discours à l’Assemblée législative, M. Milliken a souligné que le rôle de la Nouvelle-Écosse dans l’établissement de la première démocratie parlementaire au Canada est l’un des nombreux accomplissements innovateurs de la province. Il a poursuivi que, au-delà de l’établissement du premier gouvernement représentatif du Canada, la Nouvelle-Écosse a été un chef de file en matière de liberté de la presse et de gouvernement responsable. Le président de la Chambre des communes a également profité de l’occasion pour mettre l’accent sur la nécessité d’une plus grande participation des électeurs. « Je suis tellement fier d’être présent au lancement de l’initiative Democracy 250, particulièrement puisqu’il s’agit d’une initiative d’importance non seulement provinciale, mais aussi nationale, » a dit M. Milliken. « Il s’agit également d’un moment où il faut porter une attention particulière à la participation au processus démocratique, ce qui signifie au moins exercer son droit de vote. » M. MacLellan et M. Hamm ont affirmé que les planifications des célébrations de l’an prochain ont déjà débuté, et que les événements auront lieu principalement dans les écoles, dans les lieux du patrimoine local, dans les légions et dans les salles communautaires. M. MacLellan a dit que le comité Democracy 250 souhaite inciter la participation du plus grand nombre possible de Néo-Écossais aux célébrations. « Nous espérons pouvoir compter sur la participation active des jeunes et des moins jeunes, que ce soit les scouts ou les guides, ou encore les membres de nos clubs Rotary et Kiwanis, » a affirmé M. MacLellan. M. Hamm a ajouté qu’un des objectifs clés du comité est de faire comprendre aux Néo-Écossais, particulièrement aux plus jeunes Néo-Écossais, pourquoi le vote est si important. « La célébration de la démocratie nous rappelle à tous la nécessité de participer et de faire connaître nos points de vue à ceux qui prennent des décisions en notre nom, » a conclu M. Hamm.last_img read more